top of page
LAc Armor 12.jpg

Note : Ce paragraphe ci-dessous (mis à jour en janvier 2023) propose une synthèse de mes activités d’enseignements, de recherche, de vulgarisation/médiation et de responsabilités scientifiques et administratives depuis l’obtention de mon poste de Maître de Conférences en septembre 2011 au sein du laboratoire Géosystèmes (2011-2015) puis depuis 2015, après la disparition de ce dernier, au sein du laboratoire LASIRE.

Je travaille principalement sur le comportement des éléments traces métalliques dans les environnements aquatiques (océan, lacs, rivières et eaux souterraines) et à l’interface eau-sédiment. Cette activité est multiple et nécessite de prendre part à différents types de recherche allant du fondamental à l’appliqué. J’ai ainsi une double activité de recherche : la compréhension des processus biogéochimiques dans la colonne d’eau et à l’interface eau-sédiment via de nombreux projets d’étude (processus diagénétiques, impact du changement climatique, effets du dragage, impact de la pollution sur des systèmes biologiques…) et le développement analytique de nouvelles méthodes de mesures in situ d’espèces d’intérêts environnementales via les techniques électrochimiques et d’échantillonnages passifs DGT. Toutes ces activités de recherche ont donné lieu à ce jour à 35 publications de rang A, 1 publication de rang B ; 75 participations à des congrès internationaux (30 oraux et 45 posters), 16 séminaires et conférences nationales ainsi que 8 rapports de fin de projets. Depuis 2005, j’ai également été impliqué dans 22 programmes de recherche financés (européens, nationaux et régionaux) en tant que participant, responsable de tâches, co-porteur ou porteur. Par ailleurs, et dans le même temps, j’ai candidaté, en tant que porteur ou co-porteur à 15 appels à projets qui n’ont pas été financés. Finalement, depuis 2011, j’ai encadré 3 thèses, 8 Master 2, 14 Master 1 et 14 Licence 3.

    Concernant mes activités d’enseignement, elles portent principalement sur la chimie de l’eau, la chimie analytique, l’électrochimie, les techniques membranaires et la chimie des solutions. Je réalise en moyenne chaque année 232 heures d’enseignements (3% en anglais) selon une répartition moyenne de 12% de CM, 20% de TD, 59% de TP et 9% de stages. Ces heures sont distribuées de manière égale entre les niveaux Licence 3 et Master 1 dans lesquels j’enseigne. Je suis par ailleurs responsable des UE « Bio-industrie 1 » et « Chimie des solutions » respectivement en Licence 3 QEPI et en Master 1 SE, récemment mises en place. En parallèle de ces activités, mon investissement local est notamment focalisé sur la co-organisation annuelle depuis 2018 des stages de seconde (chimie) et des journées d’immersions à l’université de Lille à destination des lycéens. Concernant mes activités de vulgarisation/médiations dans lesquelles je suis très impliqué au niveau local, j’ai par exemple créé et animé chaque année depuis 2015, 8 ateliers pour les fêtes de la Science en Région. J’ai également eu l’honneur d’être l’ambassadeur de la fête de la science en Hauts-de-France en 2022 sur la thématique du changement climatique. J’ai également répondu à de nombreuses interviews orales ou écrites pour des radios/TV/journaux nationaux ou locaux (Le Monde, Science et Vie, France 3, France Bleu, …). L’ensemble de cette activité est détaillé dans ce document.

    Finalement, mes activités de responsabilités scientifiques et administratives se partagent entre la participation aux conseils du laboratoire LASIRE (depuis 2019) et du département de Chimie (depuis 2015) en tant que membre élu. J’ai notamment co-créé la commission communication interne et externe au sein de mon laboratoire en 2020. Toujours au sein du laboratoire, je suis devenu référent « développement durable » en janvier 2021 pour des actions « zéro carbone » à l’échelle de l’Université de Lille. Je suis également membre du collectif Res’Eau à l’échelle de la Métropole Européenne Lilloise qui regroupe les acteurs de l’eau, privés et publics, et qui a pour but de proposer des projets concertés et collaboratifs à l’échelle régionale. Enfin, je suis membre du groupe « Eaux Continentales » de l’Alliance Nationale de Recherche pour l’Environnement depuis 01/2019.

ces nationales ainsi que 8 rapports de fin de projets. Depuis 2005, j’ai également été impliqué dans 21 programmes de recherche financés (européens, nationaux et régionaux) en tant que participant, responsable de tâches, co-porteur ou porteur.  J’encadre également de nombreux étudiants chaque année (Post-doc, thèse, Master, Licence, BTS, DUT, Seconde, 3ème…)


Qui suis-je ?: Bienvenue

Parcours

Evolution de carrière depuis la thèse de doctorat :

2022 – Auj  : Maître de Conférences HC au Laboratoire LASIRE (UMR CNRS 8516)

2015 – 2021 : Maître de Conférences au Laboratoire LASIRE (UMR CNRS 8516)
2011 – 2015 : Maître de Conférences au Laboratoire Géosystèmes (UMR CNRS 8157)
2010 – 2011 : ATER au Lab. Géosystèmes (FRE 3298)
2009 – 2010 : Post-Doc au Lab. d’Etudes en Géophysiques et Océanographie spatiale (UMR 5566)
--> Développement d’un capteur électrochimique autonome pour la mesure in situ des silicates en milieu marin par chronoampérométrie : méthode sans étalonnage et sans réactif sous la direction du Dr V. Garçon           
2008 – 2009 : ATER au Laboratoire Géosystèmes (UMR 8157)
2005 – 2008 : Thèse au Laboratoire Géosystèmes (UMR 8157)
--> Devenir des éléments traces métalliques au sein du sédiment, un compartiment clé de l’environnement aquatique sous la direction du Pr. Fischer et du Pr. Billon


Autres :

- Prime d’Encadrement Doctorale et de Recherche (PEDR) (2016-2020 et 2021-2025)
- Avancement de carrière en 2022 (Classe Normale à Hors Classe)
- Ambassadeur de la fête de la Science pour la région Hauts-de-France en 2022
- Portrait CNRS par la délégation régionale HdF en oct. 2022

Qui suis-je ?: Texte
bottom of page